• +41 (0)22 735 61 60

Physiothérapie

PhysiothérapieEn cas de blessure

Sportif du dimanche ou champion de haut niveau, la blessure guette tout un chacun. Mouvement erroné, surcharge, défaut de vigilance, simple malchance ou intervention d'un tiers: les causes sont multiples qui peuvent aboutir à une lésion, de caractère plus ou moins grave. Pour le quidam comme pour le sportif d'élite, la prise en charge s'appuie alors sur un classique triptyque: diagnostic, traitement, rééducation. Elle se complète pour le second de la réadaptation à l'effort.
S'agissant d'un athlète à remettre sur pied dans les meilleurs délais, plus encore peut-être que pour le simple citoyen, rien n'est négligé pour obtenir à la fois une guérison complète et une reprise de l'activité rapide et sans entrave. Tous les moyens, ceux qu'offre la technique moderne notamment, sont utilisés pour définir la blessure avec précision, la traiter puis permettre au patient - qui n'est guère porté à l'être... - de gommer les séquelles et de recouvrer toutes ses facultés. Vu de plus près, voici quel est le protocole suivi.

Diagnostique

En fonction de la lésion, les moyens d'investigation à mettre en oeuvre son fort différents. Une blessure musculaire sera assez aisément définie (encore qu'elle puisse nécessiter des investigations pour déterminer sa nature exacte) en fonction des circonstances de sa survenue, une blessure au niveau d'une articulation nécessitera l'engagement de techniques spécifiques. Le diagnostic doit en tous les cas être le plus "pointu" possible, afin d'identifier la blessure et ses répercussions sur l'organisme.
L'examen clinique doit s'appuyer sur les circonstances dans lesquels la lésion est apparue. Le recours à la vidéo peut être utile afin d'analyser le traumatisme ou le geste qui en a été la cause. Recherche des caractères de gravité, interrogatoire, auscultation font également partie de l'établissement du diagnostic, qui requiert le plus souvent, en ce qui concerne le sportif de haut niveau, l'intervention d'un groupe de soignants (médecin, kinésithérapeute, ostéopathe, podologue...).
Les différentes techniques d'imagerie sont à disposition pour aider le staff médical à cerner la blessure: radiographie classique (lésions osseuses), échographie (lésions musculaires et ligamentaires), IRM (lésions musculaires et articulaires), arthroscanner (lésions intra-articulaires), scintigraphie osseuse (lésions osseuses compliquées). Le recours à un spécialiste peut se révéler indispensable, notamment si le staff médical ne s'estime pas suffisamment compétent ou pour rassurer le sportif.

Traitement

L'étape suivante est de décider du traitement à appliquer, en ayant à l'esprit les contraintes liées à la nature particulière du patient: une blessure qui demanderait pour le premier venu trois semaines de repos complet et de soins sera traitée pour un sportif avec trois jours de repos et une réadaptation à l'effort lui permettant de reprendre la compétition en trois semaines...
Différents traitements peuvent intervenir, le plus souvent en parallèle et en concertation: le traitement médical proprement dit (antalgiques, anti-inflammatoires, décontractants...), la kinésithérapie (massages, froid-chaud, étirements, stretching, électrostimulation, ondes diverses), l'ostéopathie. Des traitements spécifiques peuvent s'y ajouter: podologie, ondes de choc, acupuncture, mésothérapie, infiltrations et bien sûr intervention chirurgicale pour les cas graves.
Il faut souligner ici les progrès réalisés au cours des dernières années au niveau chirurgical, en particulier avec l'introduction de l'arthroscopie. Opérations moins invasives, techniques de reconstitution, renforcement ou remodelage plus performantes permettent au sportif de récupérer beaucoup plus rapidement et de recouvrer l'intégralité de ses moyens. Le compétiteur peut désormais se remettre de blessures qui auraient signifié la fin de sa carrière il y a quelques années encore.

Rééducation

La rééducation fonctionnelle commence dès que possible, une fois la phase oedemateuse, inflammatoire et douloureuse passée. Elle fait suite à une immobilisation et doit permettre au sportif de retrouver sa mobilité, de faire taire ses appréhensions. Elle peut intervenir en salle de soins ou en centre spécialisé. Durant cette phase, les médecins vont intervenir sur la cicatrisation, l'équilibre articulaire et musculaire, les contractures réflexes, la statique, la dynamique... Là encore, le processus se trouvera accéléré pour le sportif de haut niveau par rapport au commun des mortels.

Réadaptation à l'effort

Phase de retour sur le terrain, la réadaptation à l'effort doit agir sur les fonctions cardiovasculaires, pulmonaires, physiologiques, musculaires, articulaires. A ce niveau, un partenariat entre staff médical, entraîneur et préparateur physique est indispensable. La réadaptation est composée de sports de décharge, de musculation progressive, de réapprentissage de l'amplitude physique et de réapprentissage du geste sportif.
Pour terminer, on rappellera que pendant toute la phase de traitement, rééducation et réadaptation à l'effort, il est essentiel de ne pas négliger les périodes de repos. Par ailleurs, on soulignera que durant tout le processus, dès la survenue de la blessure, l'accompagnement psychologique du sportif est essentiel. Dans cette période délicate, un encadrement à ce niveau est indispensable pour permettre au sportif de gérer le choc et éviter autant possible que survienne colère, découragement, déprime ou même révolte. Un soutien social (équipe, famille, amis) est également primordial.

Pour approfondir le sujet

  • Conférence du Pr Orhant (Lille/2006) sur le suivi médical du sportif de haut niveau: staps.univ-lille2.fr
  • Tout sur la blessure sportive (description, causes, prévention, symptômes et complications, diagnostic, traitement): qc.sante.yahoo.ca
  • Les blessures les plus courantes (définition, diagnostic, traitement, délai de guérison): e-s-c.fr
  • Prévenir et traiter les blessures, site complet sur les blessures du sport (types, causes, symptômes, facteurs de risque, prévention, traitement), pour toute personne pratiquant le sport: passeportsante.net

Pour toutes questions, contactez-nous au +41 (0)22 735 61 60
ou via notre formulaire en ligne

Cliquez ici

Newsletter

Recevez nos dernières news